Partager cette page sur les réseaux sociaux
 DiminuerTaille normaleAgrandirImpression
 

Les Bourguignons-Francs-Comtois et la rénovation énergétique

Actualité publiée le 16 janvier 2018

Monexpert-renovation-energie.fr a présenté en novembre 2017 la 3ème édition du baromètre "Les Français et la rénovation énergétique" réalisé par OpinionWay ; un baromètre qui analyse région par région le parcours des Français. Le détail des chiffres pour la région Bourgogne-Franche-Comté.

Premier enseignement : 50% des Bourguignons-Francs-Comtois ont froid en hiver dans leur logement. C’est 6 points de plus que la moyenne française (44%) et c’est surtout le taux plus élevé de France !

 

 

 

Les ménages bourguignons-francs-comtois favorables aux travaux de rénovation énergétique

93% des ménages bourguignons-francs-comtois pensent en effet que cela améliore le confort de leur habitation, un peu moins que la moyenne française (94%) et 88% pensent que cela permet de réduire leur facture énergétique, soit 2 points de moins qu’au niveau national. Ils sont toutefois 72% à trouver que ces travaux sont compliqués à mettre en œuvre, ce qui est aussi moins que la moyenne française (78%).

 

 

Un budget consacré aux travaux moins important que la moyenne des Français

Les personnes résidant en Bourgogne-Franche Comté consacreraient en moyenne 1 699 euros aux travaux d'isolation, soit moins que la moyenne nationale (2 193 euros). Les Bretons (plus de 4 300 euros), les habitants du Grand Est (plus de 3 300 €) et des Hauts-de-France (plus de 2 500 €) représentent les populations prêtes à investir le plus pour leurs travaux d’isolation. A noter que 30% des Bourguignons-Francs-Comtois interrogés ne souhaitent consacrer aucun budget à ce type de travaux.

51% des habitants de Bourgogne-Franche-Comté pensent que des travaux de rénovation énergétique dans leur logement sont nécessaires (45% ne le pensent pas), soit 2 points de plus que la moyenne française (49%).

 

 

Les types de travaux privilégiés par les habitants de Bourgogne-Franche Comté

Les habitants de Bourgogne-Franche-Comté semblent privilégier certains travaux de rénovation énergétique au détriment d’autres. Ils priorisent, comme la moyenne nationale, nettement le changement de fenêtres : 37% ont déjà réalisé ce type de travaux, soit 3 points de moins que la moyenne nationale. Même chose pour les combles : 31% les ont isolés (1 point de moins que la moyenne française). Mais, seuls 13% des habitants de Bourgogne-Franche Comté ont changé leur système de ventilation (19% pour la moyenne des Français).

 

 

Une méconnaissance flagrante des aides de l’Etat dans les travaux de rénovation

Les ménages de Bourgogne-Franche Comté sous-estiment les aides de l’Etat : seuls 7% d’entre eux pensent que l’Etat peut prendre en charge entre 31 et 40% du budget de leurs travaux de rénovation énergétique, ce qui est pourtant la part pouvant être financée par les aides publiques. C’est nettement plus que la moyenne française (3%), mais pour autant, ce sondage révèle une mauvaise connaissance des aides de l’Etat en la matière par les habitants de Bourgogne-Franche Comté.

 

 

Les habitants de Bourgogne-Franche-Comté ont confiance dans les artisans

Les ménages de Bourgogne-Franche-Comté ont une grande confiance dans les artisans pour la réalisation de travaux :

  • 77% pensent ainsi qu’ils permettent de faire des économies d’énergie (moyenne française à 74%),
  • 64% pensent que les artisans font des travaux de qualité (contre 69% au niveau national),
  • et 57% qu’ils respectent le devis initial (contre 61% pour la moyenne nationale).

 

Bien qu’au-dessus de la moyenne française, seuls 54% des habitants de Bourgogne-Franche-Comté font confiance aux artisans pour respecter les délais des travaux (48% pour la France).

 


> Télécharger l'enquête "Les Français et la rénovation énergétique"