Partager cette page sur les réseaux sociaux
 DiminuerTaille normaleAgrandirImpression
 

Les Cahiers de la construction durable en Bourgogne N°5

Actualité publiée le 1er juillet 2014

Construction durable et le vivant

La prise en compte du vivant dans les projets de construction est une préoccupation récente, qui va au-delà de la seule préservation des espèces "remarquables" ou d’une approche uniquement paysagère. Cette prise en compte permet en effet, outre la réduction de l’empreinte écologique des projets et la préservation de la biodiversité ordinaire et remarquable, de rendre de nombreux services, notamment en milieu urbain, tels que l’abaissement de la température, le renforcement des interactions sociales, l’amélioration du bien-être et du confort des citoyens ainsi que l’augmentation de la valeur économique des projets immobiliers en les dotant d’une valeur verte.

 

Or, prendre en compte le vivant dans la construction ne se limite pas à une simple addition de solutions techniques (végétalisation des enveloppes, installation d’hôtels à insectes, …), mais nécessite une véritable réflexion éco-systémique dès la conception du projet.

Il s’agit de revisiter le rapport de l’Homme à la nature et d’accepter une nature plus sauvage au sein des espaces urbains. Une meilleure interaction entre la construction et la diversité du vivant passe ainsi par une évolution des habitudes, un accompagnement des différents acteurs concernés et une évaluation pertinente de l’intégration du vivant dans les projets.

C’est pour enrichir les projets et soutenir les actions de l’ensemble des professionnels impliqués dans l’acte de construire que Bourgogne Bâtiment Durable vous propose, dans ce cinquième numéro des Cahiers de la construction durable en Bourgogne, de répondre aux questions suivantes : Comment construire en respectant le vivant ? Comment bénéficier du vivant pour construire de façon plus soutenable ? Comment accompagner les acteurs impliqués ? Et, enfin, comment évaluer les projets de construction intégrant le vivant ?

 

Au sommaire de ce numéro :

  • Contexte et enjeux du vivant et de la construction
  • Construire durable en respectant le vivant
  • Bénéficier du vivant pour construire durable
  • Accompagner les acteurs et évaluer les projets de construction intégrant le vivant

 

Pour télécharger la version électronique, cliquez ici.

 

Pour tout renseignement sur cette publication ou obtenir un exemplaire papier, merci de bien vouloir contacter :

Stéphanie JANNIN au 03.80.59.59.63 ou par courriel à : s.jannin{at}bourgogne-batiment-durable{point}fr

 

Pour en savoir plus sur ce sujet, cliquez ici.