assainir air maison

Comment assainir l’air d’une maison ?

Si les produits d’entretien sont mauvais pour la santé, d’autres éléments dans un intérieur peuvent impacter votre corps. Parmi eux, il y a la qualité de l’air. Découvrez les bons gestes à effectuer dans le but d’assainir l’air de votre habitation et surtout pour être le mieux possible chez vous. Dites adieu à la pollution et bonjour à un air intérieur sain ! Assainir une maison n’aura plus aucun secret pour vous !

Les gestes primordiaux

Vous passez la majorité de votre temps chez vous. C’est pourquoi il est primordial que vous vous y sentiez bien. Être dans un environnement sain est primordial. Dans ce but, il est nécessaire d’effectuer des gestes simples comme l’ouverture des fenêtres deux fois par jour, enlever la poussière ou encore se servir de matériaux sains et qualitatifs. En faisant cela, vous éliminez les mauvaises odeurs et vous n’évoluez pas dans un endroit où l’air est pollué. Ces recommandations sont valables pour la totalité des pièces de l’habitation : WC, cuisine ou encore salle de bains. Les voici :

  • Aérez le plus possible (au minimum dix minutes tous les jours) ;
  • Pensez à effectuer l’entretien de la VMC ;
  • Éliminez la poussière et les saletés ;
  • Veillez à ce qu’il n’y ait pas de la moisissure ;
  • Pensez à une ventilation double flux ;
  • Installez une climatisation réversible ;
  • Utilisez seulement des matériaux sains ;
  • Achetez des plantes d’intérieur comme les chrysanthèmes et la fougère de Boston ;
  • Et enfin, optez pour des matières naturelles pour votre mobilier.

Ouvrir ses fenêtres pour aérer une pièce

Pensez à ouvrir vos fenêtres (en totalité de préférence) durant cinq à dix minutes chaque jour. C’est la façon la plus performante d’effectuer un renouvellement de l’air des pièces sans pour autant que l’habitation se refroidisse. De cette manière, l’air est rapidement renouvelé sans pour autant refroidir le mobilier et les murs.

Si vous effectuez une ouverture des fenêtres de chaque côté de l’habitation, l’air sera renouvellé encore plus vite (en seulement quelques minutes). Néanmoins, le courant d’air allant d’une pièce à une autre n’est pas forcément agréable pour tout le monde (portes qui claquent notamment), même si cette solution est extrêmement efficace.

Veillez à ne pas entrebâiller votre fenêtre. Les échanges d’air seraient beaucoup trop restreints. Et vous risquez de laisser ces petites ouvertures sur une trop longue durée. Ainsi, l’aération sera mauvaise et en plus les murs se refroidissent trop. Si de la condensation se met sur le mur, cela peut impacter le papier peint voire engendrer de la moisissure.

Nettoyer la poussière

Afin de supprimer la poussière, servez-vous d’un chiffon microfibres (ou une serpillière pour nettoyer les sols). Vous pouvez également utiliser des produits naturels tels que du vinaigre blanc, du citron ou du savon noir avec de l’eau. Une autre façon d’ôter la poussière est de se servir souvent de l’aspirateur. Les lingettes dépoussiérantes sont particulièrement prisées pour éliminer la poussière. Si elles sont performantes, elles sont également chères et nocives pour la nature.

Si vous recherchez un dépoussiérant naturel, voici les étapes à suivre afin d’en obtenir un : mettez dans un vaporisateur cinquante centilitres d’eau tiède, une cuillère à café de savon noir, une à soupe de bicarbonate de soude et vingt gouttes d’huile essentielle d’agrumes (le citron étant le plus utilisé). Vous n’aurez plus qu’à mélanger le tout. Dernière action à effectuer : vaporiser sur les zones où la poussière est présente. Faites cela en petites doses.

Retirer les traces de moisissure

Afin de procéder au nettoyage des taches les plus incrustées, procédez au mélange de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude (en respectant le dosage d’une cuillerée de bicarbonate de soude pour 25 cl de vinaigre blanc). Disposez le mélange obtenu sur les taches de moisissures. Patientez plusieurs minutes avant d’essuyer. Ensuite, lavez en machine. Pour les taches plus vieilles, pensez à la poudre de Borax !

Entretenir ses VMC

Enlevez la poussière de vos VMC via un aspirateur. Faites-les baigner dans de l’eau chaude avec du dégraissant. Avec ce dernier, effectuez le nettoyage par la suite le ventilateur et les différents filtres. Finalisez en enlevant la poussière des tuyaux.

Pour ce qui est des entrées d’air, ôtez doucement l’entrée d’air de la fenêtre (vous devrez peut-être la dévisser), enlevez la mousse, si besoin est. Utilisez un pinceau ou un chiffon humide pour le lavage. Il est également possible d’utiliser un aspirateur. L’entretien doit s’effectuer chaque six mois.

Les solutions naturelles

Voici plusieurs options naturelles permettant l’assainissement de l’air dans l’habitation. Des huiles essentielles, des plantes et d’autres solutions naturelles pourront vous aider dans votre mission !

Les huiles essentielles

Voici la liste des huiles essentielles permettant d’assainir l’air d’une maison : lavande, citron, arbre à thé, cannelle, eucalyptus, orange douce ou encore ravintsara.

C’est sans aucun doute l’huile essentielle dont on se sert le plus en diffusion. Effectivement, elle est idéale si vous désirez assainir l’air de votre habitat. Elle permet d’éliminer efficacement les microbes. Elle est également bactéricide et antivirale. Un de ses autres points forts est que son odeur est douce et légère. Sachez qu’il est aussi possible d’intégrer l’huile essentielle de citron à vos différents articles ménagers. Cela optimisera le niveau de performance de ces derniers !

Le savon noir

Ce produit se trouve en liquide ou en pâte. Son prix est accessible. Le savon noir offre la possibilité d’effectuer un nettoyage de la totalité de votre habitation de manière naturelle. Ses actions majeures sont le nettoyage et le dégraissage. Il permet aussi d’enlever les taches. En outre, il permet un nettoyage efficace et poussé des sols. Il offre également la possibilité de laver vos vêtements. Il est aussi extrêmement performant pour éliminer les tâches incrustés de votre linge : dans ce but, vous n’aurez qu’à prendre le vêtement et à utiliser le savon noir directement sur la tâche en le frottant. Ensuite, vous devrez faire la même chose de l’autre côté.

Le vinaigre blanc

C’est sans aucun doute le produit d’entretien le moins coûteux du marché, puisqu’il est proposé aux alentours de 0,60 euro le litre, et au niveau de la performance, il est une véritable référence. Produit naturel doté de multiples points forts, le vinaigre blanc présente bon nombre de qualités. En effet, le vinaigre blanc détache, désodorise, désinfecte et nettoie. Il est également antifongique. Voici trois autres qualités majeures de ce produit : aucune vapeur dangereuse, sans toxicité et totalement biodégradable.

Il est possible de s’en servir pur ou dilué, froid ou chaud. Outre le fait qu’il sert au détartrage de la robinetterie de la salle de bain et de la cuisine, le vinaigre cristal permet l’assainissement complet de votre habitation.

L’infusion de plantes

Si une personne proche est enrhumée, disposez dans votre autocuiseur des feuilles de thym. Laissez agir plusieurs minutes. Le thym présente une qualité aseptisation de l’air. Il fait également du bien aux voies respiratoires.

Il y a des plantes réputées car ces dernières capturent les polluants présents dans l’air d’une pièce, et cela totalement naturellement ! Voici la liste de ces dernières : lavande, cactus, fleur de lune, fougère et azalée.

Nous vous recommandons également de vous servir du puissant assainissant que sont les feuilles d’eucalyptus. On se sert également du clou de girofle, en usage externe, en fumigations dans un but de désinfection d’une pièce. Enfin, sachez qu’il est également possible de faire brûler des clous de girofle à la manière de l’encens.