Comment découper du marbre ?

La totalité des marbres ne sont pas semblables. Si, dans la majorité des situations, le marbre est vu comme un matériau extrêmement robuste et compliqué à travailler, il faut savoir qu’il y a bien des exceptions. Néanmoins, les pierres définies comme du vrai marbre sont d’une robustesse sans faille.

Il est possible de les démarquer par leur porosité. Effectivement, le marbre peut aussi caractériser d’autres pierres. Plus une pierre présente de la porosité, plus elle est simple à travailler. Une chose est sûre : la totalité des pierres naturelles ne peuvent pas être traitées via un simple coupe-carreaux puisqu’elles pourraient tout simplement se fissurer et se briser.

Ainsi, il est compliqué d’avoir une forme nette en travaillant le marbre. Or, cela est toutefois possible même si le procédé est complexe. Vous devez au préalable définir le type de pierre et son genre. Prenez en compte que chaque pierre naturelle offre une réaction différente face à une solution de taille (ou de coupe si vous préférez).

Les outils nécessaires

Avant de penser à la découpe du marbre sur votre espace de travail, il est nécessaire d’avoir les outils nécessaires à vos côtés.

Avant de couper du marbre, il faut préparer la pierre et les matériaux. Il est également nécessaire que la matière sur laquelle vous allez travailler soit parfaitement propre. Voici les outils et éléments à avoir avec vous pour une telle opération : scie à marbre, lunettes et gants de sécurité, bouchons d’oreille, papier de verre, eau, chiffon, pince et différentes solutions de nettoyage (pelle, balai, aspirateur etc).

La coupe de ce genre de matière demande une maîtrise sans faille. Ainsi, n’hésitez pas à vous tourner vers un expert si vous sentez que l’opération est trop complexe pour vous. En tout cas, la sécurité est un aspect essentiel de la découpe du marbre. Ainsi, mettre des gants de sécurité, des bouchons d’oreille, des lunettes de protection ainsi que des vêtements de sécurité est tout simplement obligatoire.

Les différents types de découpage

Voici trois solutions de découpe pour le marbre, chacune ayant ses spécificités et avantages.

Couper du marbre avec un jet d’eau

Le marbre est une pierre compliquée à couper. Ainsi, il existe des solutions radicales comme le jet d’eau. Ce système se sert d’un jet d’eau unique en son genre pour scinder la matière. La précision de cette option se révèle être sans faille. Or, prenez en compte que l’eau n’est pas forcément suffisante afin d’avoir une excellente coupe ou pour aller totalement dans le matériau. Il faut dire que le marbre est une pierre extrêmement robuste.

Ajout d’additifs

Il est possible d’ajouter des additifs pour obtenir une meilleure découpe. Ces derniers ne sont pas les mêmes, tout dépend du marbre sur lequel vous allez travailler. Pour le marbre dans sa généralité, il suffit d’intégrer à l’eau l’abrasif granulométrie de 80 mesh. Il va offrir la possibilité d’avoir une découpe parfaitement nette. Ici, l’eau est projetée via la buse. Puis, le sable et l’eau sont intégrés et le sable traverse le tube de focalisation dans le but de garantir la cylindricité du mix obtenu. Le diamètre du jet d’eau est quant à lui d’un petit millimètre.

Le matériau est positionné sur un support grâce à de simples pales. Ces dernières sont également découpées durant l’opération. L’extrême puissance de la pression du jet d’eau offre la possibilité de couper parfaitement le matériau. Il est possible de changer la vitesse selon le matériau. Il peut également y avoir immersion de la coupe dans le but de restreindre le bruit. En effet, ce dernier peut se révéler être extrêmement bruyant.

Couper du marbre avec une scie à eau

Cette option n’est pas semblable à celle du jet d’eau. Néanmoins, il faut se servir de l’eau avec ces deux solutions. Grâce à la scie à eau, il faut juste éviter les saletés et la poussière. Effectivement, la coupe via la solution de la scie émet énormément de poussière, d’où l’utilisation de l’eau. Par rapport à cette option de coupe, on se sert d’un disque diamanté. Néanmoins, prenez en compte que cela est plus compliqué pour travailler sur les pierres naturelles.

Pour une scie à eau, il est donc nécessaire de se servir d’un disque diamanté spécifique. Ce dernier est adapté à l’utilisation de l’eau. L’usage de la scie à eau dévoile bon nombre de points forts. Les bords présents se révèlent être nettement extrêmement propres et plus droits. La finition est par conséquent excellente.

L’apparition de la poussière est restreinte. Ainsi, vous aurez peu de travail de nettoyage et vous obtiendrez une protection face aux saletés et à la poussière. Cela ne veut pas dire que vous devez laisser de côté l’aspect de la protection. Il faut assurer votre sécurité durant ce genre d’opérations !

Découpe du marbre avec une meuleuse d’angle

La coupe avec cet outil est aussi une possibilité, essentiellement pour le marbre, une pierre naturelle que beaucoup de personnes apprécient. Néanmoins, quand vous vous servez de cet outil, vous devez vous attendre à ce qu’il engendre énormément de saletés et de la poussière. Ainsi, il est primordial de parfaitement vous protéger.

Il est vivement recommandé de mettre un masque afin que vos voies respiratoires soient parfaitement protégées. Autres éléments à porter : combinaison, gants et bottes. Si possible, pour ces dernières, optez pour des modèles dotés de coques en acier. Veillez également à ce que les yeux et les oreilles bénéficient d’une protection optimale. Il faut dire que des débris peuvent toucher ces zones si vous n’avez aucune protection. Faites le choix de vêtements spécifiques. Pour le marbre, il est conseillé de vous servir un disque diamanté, qui offre d’excellents résultats. L’usure du disque diamanté est plutôt rapide durant une opération de découpe.

Il est vivement conseillé de ne pas effectuer de coupe totale et de seulement se servir du marteau par la suite. Il est nécessaire de vous focaliser sur la cassure.

Où se procurer les outils nécessaires ?

Jet d’eau ou scie à eau ? À vous de choisir ! Si vous cherchez un moyen de vous procurer ces outils, nous vous recommandons de vous tourner vers les nombreux portails web experts dans le bricolage. N’hésitez pas à acheter des kits. Ainsi, cela évitera un achat outil par outil, qui sera souvent plus cher au final. Veillez à faire le choix d’un groupe d’outils complet, proposant par exemple une perceuse à percussion pouvant couper du marbre, une brosse, un aspirateur, une lampe de poche ou encore un chargeur. N’oubliez évidemment pas les vêtements de protection !

Comment découper le marbre ?

Le marbre est une matière utilisée depuis la nuit des temps. Incarnant le luxe et la simplicité, cette roche permet d’avoir des formes et des apparences diverses lorsqu’on la travaille et qu’on la découpe. On peut dire du marbre qu’il est la meilleure roche métamorphique.

Avant de couper, visualisez une découpe sur un tutoriel YouTube. Nous vous recommandons d’utiliser le disque diamant pour une première découpe. Évidemment, il existe une multitude d’autres options : disques diamantés, machine à grand sciage de disque diamanté, taille-bloc à disque diamanté, châssis à fil diamanté ou encore guillotine à chaîne. L’important est de connaître la matière que vous allez travailler, la méthode de découpe retenue et la solution de découpe utilisée. Ne vous précipitez pas et pensez à parfaitement vous protéger.

Comment polir le marbre ?

Il est possible de se servir du polish en poudre ou de celui en spray afin de polir ce matériau. Dans la totalité des situations, il s’agit de produits de polissage qui offrent la possibilité d’offrir une nouvelle apparence au marbre. Dans le but de ne pas rayer et dégrader la matière, utilisez le polish avec un simple chiffon doux.

Si vous désirez effectuer une rénovation d’un marbre dont la brillance s’est envolée, il est possible de vous servir de vaseline ou d’huile d’olive si vous préférez. Néanmoins, utilisez-en peu (surtout pour la vaseline). N’hésitez pas à avoir recours au savoir-faire d’un marbrier pour utiliser du polish sur la totalité de la superficie du marbre. Il est également possible d’utiliser une monobrosse basse vitesse afin que le produit aille directement dans le marbre.

La solution du bicarbonate de soude

Dans un bol, mettez 25 centilitres d’eau chaude et trois cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Grâce à un chiffon (qui ne doit pas être sale) rempli du mélange obtenu, procédez au lustrage de la surface en marbre. Finalisez l’opération avec un second chiffon parfaitement sec et bien propre, le but étant qu’aucune trace ne subsiste. Ainsi, votre marbre retrouvera son allure d’antan !