Peinture époxy : le guide ultime

Il existe plusieurs types de peintures comme la peinture naturelle acrylique, glycéro et naturelle. Est souvent oubliée dans cette liste la peinture dite époxy. Il s’agit une peinture souvent bi-composante, pouvant être utilisée sur la totalité des supports. Parmi eux, nous pouvons notamment citer le carrelage, le béton, la pierre, le bois et le PVC. Son usage dans les domaines de la décoration et de la rénovation ne connaît aucun limite. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur cette peinture.

Qu’est-ce que la peinture époxy ?

La peinture époxy est une peinture à l’huile. Ainsi, elle est faite des éléments suivants : une base, avec un liant polymère époxy, à laquelle on intègre un durcisseur.

Point essentiel : l’application doit se faire en prenant en compte les temps d’usage. Effectivement, le fonctionnement de ce genre de peintures se sert de la réaction irréversible de la base au contact du durcisseur. Par conséquent, si la durée indiquée n’est pas respectée, la peinture ne peut tout simplement plus être utilisée. Soyez vigilant !

Quelles sont les caractéristiques de cette peinture ?

Ses spécificités ne sont pas du tout les mêmes que celles des peintures à l’eau, telles que l’acrylique, les vinyliques ainsi que les peintures à l’huile basiques. Il s’agit d’une peinture extrêmement robuste, offrant un effet tendu.

Les peintures époxy sont faites d’une base et d’un durcisseur. La base intègre des liant polymères époxy, qui donnent une réaction lorsqu’elle sont en contact avec le durcisseur. Dès lors, la durée d’application est primordiale. Si ce temps est franchi, il est alors impossible d’utiliser la peinture.

Le séchage s’effectue par évaporation du solvant. La réglementation au même titre que la demande amène les concepteurs à vendre de plus en plus de peintures époxy en peintures mixtes, tout comme les alkydes.

Quels avantages et inconvénients de la peinture époxy ?

Cette peinture est à la mode depuis beaucoup d’années. À ses débuts, on s’en servait uniquement dans un secteur industriel. Néanmoins, ses nombreuses possibilités de couleurs et son résultat lisse, net et homogène ont fait la différence. Elle est énormément utilisée dans les habitations de genre loft.

Voici une liste des points forts de la peinture :

  • Grande résistance face aux impacts et aux rayures (idem pour beaucoup de produits chimiques) ;
  • Pouvoir couvrant conséquent ;
  • Aspect lisse effet miroir permettant de mettre de la modernité dans votre habitation ;
  • Grande possibilités de couleurs ;
  • Peinture de type multi-supports pouvant être mise sur le plafond, le sol et les murs.

Les points faibles de cette peinture

À part si vous êtes un expert du bâtiment et de ce genre de peinture, il est extrêmement compliqué de poser de la peinture époxy vous-même. En effet, cela demande une réelle technicité par rapport à la pose de cette peinture.

Les durées de séchage sont aussi extrêmement longues en comparaison à une peinture basique. Le séchage s’effectue par évaporation du solvant. Il faut par conséquent aérer la pièce en continu durant la pose et ensuite le séchage. Le but de l’opération ? Éviter l’intoxication.

Si vous désirez vous en servir en extérieur, il faut utiliser une couche spécifique de protection anti-UV.

Comment appliquer la peinture époxy ?

Vous désirez vous lancer dans l’usage de peinture époxy sans avoir recours à un expert ? Découvrez plusieurs recommandations. Son utilisation peut être effectuée au pinceau, au rouleau ou au pistolet. Il y a besoin de deux couches afin d’obtenir un résultat, net, homogène et durable.

Préparation du support

Avant d’utiliser la peinture époxy, il faut effectuer la préparation du support. Supprimez les zones friables et/ou non adhérentes. Au même titre que la totalité des travaux de peinture, vous devrez dégraisser et enlever la poussière. N’oubliez pas de reboucher les possibles fissures et irrégularités. Conservez à l’esprit qu’il est nécessaire que le support soit parfaitement sec.

Préparation de la peinture

Il est essentiel de consulter la notice d’utilisation. Il y a divers genres de peinture époxy. Veillez à lire correctement les conditions d’utilisation ainsi que les recommandations d’usage. Prenez votre temps et ne loupez aucune information.

Ce type de peinture est souvent fait de deux constituants. Il s’agit de la résine et du durcisseur. Par rapport à la préparation, mélangez de façon séparée les deux éléments et ensuite disposez dans un bidon. Pour le mélange, servez-vous d’une spatule jusqu’à avoir une couleur totalement uniforme. Quand le mélange est finalisé, il faut se servir instantanément de la peinture. Après deux ou trois heures de temps (en fonction des marques), elle ne pourra malheureusement plus être utilisée.

Application de la peinture

L’utilisation doit s’effectuer par temps sec, avec une température située entre 15 et 25 degrés. Les peintures de ce type présentent une certaine toxicité. Ainsi, veillez à parfaitement aérer la pièce concernée. Nous vous recommandons même d’avoir un masque de protection et des gants en latex.

L’application de la peinture doit s’effectuer en deux couches. Entre chacune de ces dernières, le séchage devra se faire au minimum 24 heures. Mettez une deuxième couche au bout de cinq jours maximum. Si vous allez au-delà de ce délai, il sera nécessaire de poncer la première couche (de façon légère) avant d’effectuer la seconde.

Comment protéger une peinture époxy ?

Il existe différentes méthodes offrant une protection à la peinture époxy. Parmi elles, il y a le vernis adapté. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un magasin spécialisé.

Une des meilleures façons de protéger la peinture époxy est de la nettoyer régulièrement. Pour cela, utilisez de l’eau chaude savonneuse. Afin d’optimiser sa durée de vie, vous devez également effectuer un dépoussiérage régulier. En effet, enlever la poussière et les saletés souvent permet de combattre les taches. Évitez l’utilisation de produits pouvant être trop corrosifs pour la peinture.

Nous vous recommandons de vous servir de solutions de dépoussiérage doté de poils doux. Les chiffons microfibres par exemple sont une excellente solution. Ces genres d’outils offrent la possibilité d’éviter les rayures, pouvant dégrader l’apparence d’une pièce. Nous vous conseillons vivement d’utiliser un aspirateur pour le sol.

Afin de conserver la brillance ce genre de produits, utilisez l’utilisation de produits agressifs comme dit plus haut, à part pour des taches trop résistances. L’usage d’un nettoyant doux est la meilleure option possible. Pour du sol couvert avec de la peinture époxy, vous pouvez vous servir d’ammoniac. Néanmoins, avant de faire cela, prenez en compte le dosage suivant : 3,5 litres d’eau chaude correspond à une demi-tasse.

Si vous dénichez des fissures, utilisez des résines époxy. Les fissures dégradent fortement la qualité esthétique. Ainsi, dès qu’une apparaît, agissez le plus rapidement possible. Enfin, n’hésitez pas à doter les pieds de vos meubles (tabouret, armoire, fauteuil, table, bureau etc.) d’un embout afin de conserver le côté lisse ainsi que l’effet miroir de la peinture époxy sur le sol.

Quel est le prix de ce type de peinture ?

Le tarif de la peinture époxy change selon plusieurs aspects tels que la qualité de l’article et la marque. Pour une résine époxy classique, le prix sera de cinquante euros le litre. Si vous souhaitez obtenir des résines plus qualitatives, comptez 120 euros le litre.

Si vous désirez avoir recours aux services d’un expert, le tarif sera situé entre 50 et 150 euros par mètre carré, en comptant les fournitures.