Qu’est ce qu’un plan de récolement ?

Le plan de récolement est obligatoire quand un travail de construction ou un chantier se finalise. Ce dernier offre la possibilité d’effectuer un contrôle de la totalité du travail fait sur un terrain.

Qu’est-ce qu’un plan de récolement ?

Avant tout, il s’agit d’une opération se caractérisant par le comptage d’une liste d’objets présents dans un inventaire. Il offre la possibilité de procéder à un contrôle pertinent de la conformité d’un élément ou d’une opération par rapport à des normes, des règlements ou des spécificités contractuelles.

Dans le milieu du BTP, le plan de récolement représente un plan poussé permettant d’exposer le travail effectué. Il est produit lorsque le chantier est fini. On peut opposer ce plan à celui de projet exposant le travail à faire (effectué normalement en début de travaux).

Cette esquisse offre la possibilité de procéder à une vérification de la position des objets et de la localisation des travaux effectués. En effet, les endroits définis peuvent connaître des changements à cause de la nature et du type de terrain.

Dans la majorité des cas, le plan de récolement est effectué avec un expert géomètre. Pour la conception d’une habitation neuve, la préparation de ce document peut être l’œuvre d’un architecte ou d’un bureau de planification de la société de BTP. Il est nécessaire que le client confirme le plan d’avant-projet pour la soumission du permis de construire à la mairie.

Ce plan doit se faire en trois exemplaires. Un document est donné à l’administration pour effectuer la demande d’autorisation de modification pour la conception du certificat de conformité des travaux effectués. Un deuxième exemplaire est proposé au client par rapport à l’accueil et la sécurité. Enfin, sachez que ce document est aussi présent dans le cahier de clauses techniques.

À quoi sert le plan de récolement ?

Un tel plan est obligatoire durant la conception d’un lotissement. Il offre la possibilité d’installer des bornes et de procéder à une vérification du lieu exact où se situent les réseaux enterrés. Ce document permet de définir une liste précise et de fournir des détails poussés de ce qui a été réalisé. Il représente pour une opération donnée, le lever des travaux effectués. Cela peut concerne des aménagements de qualité, de voiries ou de réseaux. Pour ces derniers, le lever peut être fait en tranchée ouverte.

Dans ce type de projets, le géomètre doit fournir des plans à savoir celui des réseaux (électricité, eau potable, eaux usées, téléphone, etc.), de bornage, de composition dévoilant la localisation des habitations, de la topographie et les voiries.

plan de recolement d une maison

Par rapport au permis donné ou par rapport à la déclaration préalable de l’article L.462-2 du code de l’urbanisme, la finalité de ce plan est simple : la maîtrise et la vérification de la légalité et de la conformité des travaux effectués. En outre, il y a obligation de réaliser cette étude pour un établissement qui accueille du public comme le dit l’article R.462-7b du code de l’urbanisme. Ce fameux plan de récolement doit être fait en lien avec le directeur départemental des services d’incendie et de secours.

Plan de récolement : quelle est sa pertinence pour un chantier ?

Ce plan offre des renseignements précieux et pertinents sur le maintien et la sauvegarde du réseau par rapport à la conception. Sa finalité est de planifier le risques d’accidents et de procéder à une planification des tâches et missions à venir. Le plan de récolement demeure essentiel, puisqu’il offre la possibilité d’en savoir plus sur la localisation précise du réseau souterrain. En outre, c’est un document nécessaire durant la conception des habitations. Il permet d’effectuer une vérification poussée de la conformité de l’installation avec le plan de départ.

Qui est en charge de réaliser un plan de récolement ?

Un tel plan peut être effectué par des experts des domaines de la topographie et de la cartographie. Par conséquent, une fois les travaux de conception finis, des spécialistes peuvent produire ce plan. Voici les trois professionnels pouvant concevoir un tel document : géomètre, topographe ou cartographe. Ces derniers peuvent effectuer des relevés pour produire un plan de récolement. Des dessinateurs peuvent optimiser ce plan. Une société de travaux peut également s’en occuper. Enfin, un architecte peut également tout à fait mettre en places un plan de récolement.

Les différents types de plan de récolement

Il est essentiel d’obtenir la totalité des renseignements qui offrent la possibilité d’obtenir une description de la totalité des parties qui composent un ouvrage dans un but de localisation de ces dernières. Ce document optimise cette localisation, facilitant ainsi la maintenance. Il permet également d’apporter des changements si besoin pour un fonctionnement optimal ou pour un usage approprié des ouvrages. Il est également pertinent pour le repérage des ouvrages enterrés, essentiellement le réseau et le gros œuvre.

Du réseau

Le plan de récolement du réseau offre la possibilité d’obtenir le cheminement de ce dernier, tout en indiquant des données précieuses telles que le coordonnées géo-référencées, le diamètre et le genres de canalisations. C’est un schéma où sont présents des aspects sir le réseau, avec des renseignements annotés.

Les dimensions et le type des équipements sont indiquées ainsi que l’endroit où se situent des composants comme des vannes de sectionnements, les câblages et les éléments hydrauliques. La localisation des matériaux et des caniveaux sont présents sur le plan de récolement. La totalité des appareils et éléments du réseau y sont présents. Ce document peut concerner le réseau d’assainissement ou le réseau d’eau (alimentation en eau potable, eaux usées, pluviales).

Ce document présente un descriptif poussé et pertinent des réseaux de l’eau et de l’assainissement offrant la possibilité de parfaitement repérer ce qui suit : stations de traitement, postes de refoulement et réservoir pour l’eau potable. Ce document permet d’obtenir un panorama poussé et fiable de tous les renseignements sur le réseau.

femme dessinant un plan de recolement

Gros ouvrage

Les gros ouvrages et les infrastructures du génie civil peuvent aussi être présents dans ce plan, qui doit intégrer la totalité des renseignements sur les gros œuvres effectués. C’est un plan offrant les données pertinents sur les structures de la conception.

Fondation

La fondation, que cette dernière soit de type superficielle ou profonde, est aussi présent dans ce document. Cet aspect primordial d’une conception garantit la portance et la robustesse de l’habitation. Une fondation qualitative est obligatoire pour combattre le risque d’effondrement de l’habitation après un phénomène d’infiltration d’eau.

Coffrage

Le coffrage intègre également le plan de récolement, avec des renseignements concernant la localisation de cette structure et les matériaux présents. Le coffrage est une enceinte provisoire, un moule, dont le but est de garder en place un matériau de construction afin que ce dernier devienne autoportant.

Ferraillage

Ce panel de composants métalliques d’un ouvrage a une fonction essentielle dans la consolidation de la conception. Il est aussi présent dans le plan de récolement.

Désormais, vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur le plan de récolement, permettant de connaître la localisation exacte des réseaux et ouvrages. Ce véritable plan de réseaux et de plan de travaux est obligatoire pour la finalisation d’une construction ou d’un chantier.

Retour haut de page